La saison culturelle

Du 1er au 5 mars 2017

« Résonance : art roman & art contemporain »

Exposition des œuvres créées dans le cadre de l’événement créé par le Pays de Saintonge Romane.

 
Œuvres créées par 6 artistes pour 12 églises romanes du territoire  : Anne Lesca, plasticienne Annie Brunetot, sculpteur, Laurence Innocenti, peintre, Isabelle Dessaivre, mosaïste, Benoit Hapiot, peintre et sculpteur et Patrick Le Tuault, peintre.

Cette exposition s’accompagnera d’un reportage photo réalisé par Etienne Florange des églises romanes qui ont inspiré les artistes.

crédit photo : O. Bertrand

Du 9 mars au 28 mai 2017

Expositions

Benoit HAPIOT : « En chemin, 20 ans de parcours artistique » Sculpture / Peinture / Collage

Le travail de Benoit Hapiot s’inscrit dans un parcours artistique protéiforme. Entre art sacré et pop culture, le monde de l’art est devenu pour lui un terrain de jeu, toujours là ou nous ne l’attendons pas, allant de recherches plastiques aux expérimentations iconographiques.

En savoir plus sur l’artiste : consulter la rubrique « Centre d’art contemporain »

Le dimanche 16 avril 2017 à 15h et 16h30

Chasse aux œufs de Pâques à l’abbaye

Dans l’abbaye, petits parcours à énigmes pour dénicher les œufs de Pâques… Gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans !

Le samedi 13 mai 2017 à l’abbaye de Trizay

3ème rencontres médiévales de Trizay

« Les églises médiévales de plan centré, origines, formes et fonctions »

L’église Saint-Jean-l’Evangéliste de Trizay demeure une énigme architecturale en raison, notamment, de son exceptionnel plan octogonal, particulièrement rare parmi les églises monastiques. C’est donc à ces plans centrés, minoritaires, mais néanmoins très présents dans le paysage architectural de l’époque romane, que seront consacrées ces 3e Rencontres médiévales de Trizay. Les origines de ces formes centrées (circulaires, octogonales, carrées, en croix grecque), qui se distinguent nettement des édifices basilicaux, trouvent leurs racines dans le monde antique, et c’est à l’exploration des antécédents de ce dispositif architectural que sera consacrée la matinée, l’après-midi étant dédié à l’analyse de quelques exemples romans et à un exceptionnel cas de permanence jusqu’à l’époque gothique.

Journée de conférences tous publics organisées par l’abbaye de Trizay et le réseau régional des abbayes « Abbatia » placée sous la coordination scientifique de Christian GENSBEITEL, Maître de conférence en histoire de l’art médiéval à l’Université Bordeaux Montaigne en partenariat avec Cécile Treffort, Université de Poitiers.

Inscription sur réservation.

La journée complète (hors repas) : 12 € - La demi-journée : 6 €Gratuit (hors repas) pour étudiants et personnes sans emploi (sur présentation d’un justificatif)

Samedi 20 mai et dimanche 21 mai 2017

« Les métiers d’art du Moyen Age à aujourd’hui »

Artisanat, science et fête du Moyen Age

Ateliers de calligraphie et enluminures, ateliers intéractifs avec les compagnons du devoir : charpentier, menuisier, cordonniers, maroquiniers, tapissier, jeux du Moyen Age.

Du 1er juin au 2 juillet

« Rencontre de Graveurs »

Exposition des œuvres de 5 graveurs contemporains : Max Boisrobert, Jean-Claude Darroux, Michelle et Remy Joffrion, Armelle Magnier et Cédric Neau.

Samedi 3 et dimanche 4 juin 2017

Rendez-vous aux jardins au parc floral « les jardins de Compostelle »

Visites & animations avec des petits ateliers sur la cuisine de fleurs les après-midis de samedi et dimanche à partir de 14 h.

Du 4 juillet au 15 septembre 2017
 Exposition «  TERRA INCOGNITA »

Exploration de trois artistes sur les champs de l’imagination et
de la matière : Marie-Noëlle FONTAN, plasticienne ; Laurence INNOCENTI, peintre ;
Florence RONDEL, plasticienne
Laurence INNOCENTI, peintre

Mimosa – 2016

 « Quand je rentre dans mon atelier, j’entre dans ma bulle de légèreté. Là, je commence mon « voyage immobile » en parcourant les champs de la toile et de l’esprit, dans l’atelier, territoire du peintre au travers de la matière et de l’imaginaire. Voyager dans mon imaginaire pour essayer d’échapper au monde, accéder à l’équilibre, à l’harmonie et la simplicité. Et de beauté rêver… »


Marie-Noëlle FONTAN, plasticienne

Alba Marina Escalón

Les tissages de Marie-Noëlle Fontan sont comme des paysages : des fruits, des graines, des branches, des racines, des feuilles… tout se tisse autour des coïncidences et de hasards rencontrés et millimètre à millimètre notre regard les effleure, les parcourt et les contemple pour retrouver l’immanence du végétal.
Chaque pièce a sa manière de nous apprendre, sa façon de se montrer : tantôt ce sont les formes, tantôt les couleurs, tantôt les textures, les trames ou les nervures. Ce regard sur la nature, cet apprentissage nous touche, nous parle et nous fait vibrer.

Florence RONDEL, plasticienne

Dans l’exploration que je mène sur le « temps qui passe » j’ai adopté le papier comme véhicule de toutes mes émotions. L’abstraction est totale mais la métaphore n’est pas exclue. Vues microscopiques ou vue macrosomiques, tissages ou peaux : le tableau au gré de son existence poétique, crée son propre univers charnel. Il devient une peau momifiée et fossilisée sur laquelle les traces sont autant de cicatrices que de repères que la vie imprime et produit sur l’agencement bien ordonné que nous offre la nature et ses cycles de vie.

En savoir plus sur les artistes :
consulter la rubrique « Centre d’art contemporain »
Le samedi 22 juillet 2017 à 23 h
L’abbaye en Fête : spectacle pyrotechnique
Esplanade de l’abbaye (gratuit) ; bal, restauration, animation dès 19 h.

Du 16 septembre au 13 novembre 2017

Exposition : Les sculptures mobiles de l’artiste Zarco : « Le trait devient mouvement, le mouvement devient sculpture »

Dans mon travail de sculpteur, la ligne, le trait ont la même importance que dans la construction d’un dessin.
Ils structurent mes personnages comme des veinages d’acier qui vont créer des mouvements souvent inspirés par la danse et d’une manière générale à tout ce qui est lié à l’équilibre et au déséquilibre de nos corps, de nos vies. C’est bien le mouvement qui est au cœur de mon travail, une perpétuelle recherche de l’alliance du dessin et de la sculpture.Dans mon travail de sculpteur, la ligne, le trait ont la même importance que dans la construction d’un dessin. Ils structurent mes personnages comme des veinages d’acier qui vont créer des mouvements souvent inspirés par la danse et d’une manière générale à tout ce qui est lié à l’équilibre et au déséquilibre de nos corps, de nos vies. C’est bien le mouvement qui est au cœur de mon travail, une perpétuelle recherche de l’alliance du dessin et de la sculpture.

Samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017

Journées Européennes du Patrimoine

Visites guidées et animées, avec dégustation d’Hypocras à 15 h et 16h30

Toute la journée : découverte-dégustation de cuisine de fleurs de l’abbaye avec Martine Thomas- Nect’Art de fleurs