Bienvenue

Une abbaye romane énigmatique

Trizay , situé aux portes de Rochefort et à 20 minutes de Saintes, est au cœur de la vallée maraichère de l’Arnoult. C’est dans cet environnement naturel que fut bâti à la fin du XIe s, début XIIe s., le prieuré dédié à Saint Jean l’Evangéliste et qui dépendait de la puissante abbaye de la Chaise-Dieu en Auvergne. Entièrement restauré dans les années 1990, c’est un des monuments les plus énigmatiques de la Saintonge. L’église, dont subsiste le très beau chevet, était conçue sur un plan octogonal exceptionnel. A voir également : la salle capitulaire avec ses arcs polylobés et ses belles croisées d’ogives du XIIIe s., le cellier, le vaste réfectoire avec ses peintures murales et, à l’étage, les dortoirs des moines ornés de fresques. Dans l’église, les vitraux de Richard Texier ornent l’abside principale et ceux du Père Kim En Jong, les absidioles.

un centre d’art contemporain

l’abbaye accueille un centre d’art contemporain proposant toute l’année un dialogue permanent entre le monument roman et les artistes d’aujourd’hui.

le parc floral « Les jardins de Compostelle »

A 900 mètres de l’abbaye, ce parc floral d’inspiration hispano-mauresque surplombe sur 2 hectares le lac du Bois Fleuri. Il propose 6 séquences paysagères avec bassins et jets d’eau. 

cha-mme

tresor-saint   gr360abbatia

 

 

 site Internet réalisé avec le soutien de :

bandeau